Les anti-fertilité à connaitre pour tomber enceinte

Les anti-fertilité à connaitre pour tomber enceinte

Classé dans : Mode de vie | 0

Pour tomber enceinte il convient dans un premier temps d’évincer tous les produits nocifs à votre fertilité. Il y a des évidences comme la cigarette ou l’alcool mais d’autres aliments ou comportement sont à fuir si vous souhaitez augmenter vos chances d’avoir un bébé.

En effet, on sait depuis longtemps que l’alcool est à proscrire lorsque l’on est enceinte mais aussi lorsque l’on veut concevoir un bébé. Cela parait évident et pourtant des études ont été menées et il paraîtrait que boire quelques verres d’alcool par semaine n’affecterait pas la fertilité. Toutefois je suis personnellement très dubitative sur ces affirmations, et j’ai décidé de ne plus boire une seule goutte d’alcool. De toutes façons il faudra s’arrêter une fois le bébé en route. L’alcool aurait aussi un impact négatif sur la qualité du sperme de votre partenaire. Il est temps de passer à la dégustation des jus.

Le tabac est également très nuisible à la fertilité tant féminine que masculine. Une femme qui fume réduit déjà ses chance de 15% de tomber enceinte. Chez l’homme le tabac fait baisser la vitalité et la quantité des spermatozoïdes. Des études, sur internet, sont disponibles vous expliquant l’effet du tabac sur la fonction ovarienne et sur la qualité des spermatozoïdes. De plus, fumer réduit également considérablement les chances de réussite lors d’une PMA. Pas de doute la dessus, il faut arrêter de fumer maintenant!

Nos société développées enregistrent un nombre de difficultés à procréer croissant. C’est en parti dû à la toxicité grandissante de notre environnement. C’est pourquoi il faut privilégier une nourriture biologique pour éviter d’ingérer tous les pesticides et autres produits toxiques utilisés dans l’industrie agro-alimentaire. Les produits néfastes sont aussi présents dans les cosmétiques, les produits ménagers, les peintures, le parfum, les déodorants.

Évitez les poissons susceptibles de détenir un haut niveau de mercure tels que les maquereaux ou l’espadon. Mangez plutôt des sardines, du hareng ou du saumon afin de bénéficiez du plein d’oméga 3 indispensable pour une bonne fertilité.

Le café serait aussi à proscrire pour garantir d’une bonne ovulation. Certains messages rassurent sur ce point mais dans le doute, buvez plutôt des infusions de feuilles de framboisier (voir article précédent sur le sujet).

Le stress est un des points les plus importants. Si vous êtes stressée, vous perturbez une glande secrétée par l’hypothalamus situé dans la boite crânienne. Le stress modifie la régulation de cette glande et vous empêche d’ovuler correctement, voir même d’ovuler complètement. Vous pouvez d’ailleurs constater vous même des perturbations dans vos cycles lorsque vous être stressée. Soufflez, respirez, relaxez-vous! De nombreux articles traiteront de ce sujet fondamental.

Laissez un commentaire