L’importance de l’acide folique avant de tomber enceinte

L’importance de l’acide folique avant de tomber enceinte

Classé dans : Alimentation ciblée | 0

Dès vous projetez de faire un enfant, vous commencez naturellement par aller consulter votre gynécologique afin de discuter de votre projet. Il vous examine, vous fait passer une série de contrôles médicaux comme des prises de sang afin de vérifier que vous êtes bien à jour de vos vaccins, une échographie éventuellement. Mais il va aussi s’assurer que vous n’êtes pas en carence de telle ou telle vitamine en s’intéressant à votre mode de vie. Toujours est-il qu’il va vous parlez de l’importance de ne pas manquer de vitamine B9, autrement appelée acide folique, folate ou folacine. En effet, cette vitamine réduit le pourcentage de certaines malformations du fœtus. Il va donc vous en prescrire et vous prendrez cette petite pilule tous les jours.

Toutefois vous pouvez en trouver naturellement dans votre alimentation en parallèle. En effet, l’acide folique est présent dans les œufs, les légumes verts comme les épinards et les brocolis, les légumineuses comme les lentilles et les haricots secs, les châtaignes, les pois chiches, les noisettes, les pistaches… j’exclus volontairement les aliments que je considèrent néfastes dans notre alimentation pour notre santé bien qu’ils contiennent de l’acide folique. Effectivement, cette vitamine est aussi présente dans les céréales, le pain, certains formages…

Il est important de ne pas manquer de cette vitamine au moins trois mois avant la conception de votre bébé car c’est au bout de ce terme que le capital en acide folique est optimal dans votre corps. Il faudra ensuite continuer la prise durant les quatre premières semaines au moins de votre grossesse. Elle assure le bon développement du cerveau du bébé, de sa colonne vertébrale, de son système cardiaque… Vous devez préparer votre corps avant que bébé arrive afin de lui assurer un cocon des plus sains et des généreux en vitamines possible.

Pour le développement harmonieux de votre bébé, ne passez pas à coté de cette vitamine indispensable. Vous pouvez en trouver dans certains complexes de vitamines vendus en pharmacie mais mieux vaut se le faire prescrire par votre gynécologue après votre examen de contrôle, c’est remboursé par la sécurité sociale.

Laissez un commentaire